image image
image image
image
AccueilQui sommes nous › Ceux qui font Nature Humaine

Ceux qui font Nature Humaine

 

Séverine Millet

Co-fondatrice de Nature Humaine, Séverine Millet assure les formations et accompagnements proposés, ainsi que les conférences. Et est la principale auteure des Lettres de Nature Humaine, a piloté l'enquête en Rhône-Alpes et assure le rayonnement de l'association en France.

Bio : Séverine Millet est accompagnatrice du changement, coach et consultante sur les questions d'environnement et de développement durable. Elle est avocate de formation.

Formée à l'écoute active et au coaching systémique par Alain Cardon (École Métasystème) et à l'écoute globale centrée sur la personne (de type Carl Rogers), elle est une des rares personnes en France à relier les enjeux et changements en matière écologique et humaine avec la dimension psychologique, sociologique et culturelle du changement. Elle explore depuis 20 ans la dynamique du changement, ainsi que l'impact des émotions et du stress sur notre quotidien, nos décisions, nos relations et nos actions.

Après 17 années sur le terrain des droits de l'homme, du social, de l'humanitaire et de l'environnement/développement durable, elle accompagne en entreprises, collectivités publiques et associations les dynamiques humaines à l'œuvre dans la mise en place de telles démarches.

Elle est la principale auteure de la revue Nature Humaine. Elle est par ailleurs auteure du guide "La stratégie du Colibri" (Ed. Minerva - fév. 2008) sur les motivations du passage à l'action au niveau collectif, ainsi que d'ouvrages collectifs et de nombreux articles de presse.
Elle est aussi consultante experte sur les questions de communication responsable auprès de l'ADEME et du cabinet de conseil Utopies.

Pourquoi avoir co-fondé Nature Humaine ?
"J'aime profondément la nature, d'une manière très sensorielle, physique, amoureuse. Mais pour moi la question écologique est surtout (pour ne pas dire uniquement) une question humaine, au sens où l'Homme doit désormais se regarder en face, accepter qu'il s'est trompé dans ses choix de vie et de société, et aller au-delà de ses peurs, de son insécurité, de ses frustrations pour enfin laisser toute la place à la création d'un avenir commun réellement choisi et vivable. Nature Humaine est un creuset où les sciences humaines peuvent se rencontrer autour de l'écologie et du développement durable pour faire émerger une réflexion originale sur notre relation à la nature et à notre propre nature".

Thierry Thouvenot

Co-fondateur de l'association, il participe à des conférences et est relecteur principal de la Lettre Nature Humaine. Il est le référent sur l'outil "empreinte écologique" que l'association utilise. Il travaille actuellement à l'élaboration de modules d'éducation, sensibilisation et formation aux sujets portés par Nature Humaine, qui devraient voir le jour en septembre 2009, à destination des écoles, des collectivités locales et des entreprises confrontés aux résistances à l'action et au changement dans le cadre de démarche environnementales.

Bio : ancien chargé de mission auprès de la direction générale au WWF-France, consultant, spécialiste de l'empreinte écologique qu'il a fait connaître en France, et de la thématique "Ecologie et Spiritualités", autour de laquelle il a organisé plusieurs rencontres. Nombreux écrits : Planète Attitude et Planète Attitude Junior, Newsletter Empreinte écologique, co-auteur d'ouvrages, auteur d'un guide sur la construction écologique (Ed. Minerva - début 2009) sites Internet. Il est aussi formé à l'accompagnement personnel.

Pourquoi avoir co-fondé Nature Humaine ?
"Les immersions dans la nature, mais aussi les immersions à l'intérieur de moi-même, de mes sensations, de mes émotions, m'ont amené à ressentir qu'il n'y a pas de séparation entre un monde qui serait intérieur et un monde qui serait extérieur. Plus les perceptions de ces mondes sont fines et profondes, et plus les frontières entre ces mondes apparaissent comme souples et ouvertes. Les rencontres avec les traditions spirituelles primordiales ainsi qu'avec des explorateurs d'une « écologie profonde » (François Terrasson, David Abram, Jeremy Hayward notamment) m'ont donné envie de continuer à creuser à travers « Nature Humaine » la question de la relation homme/nature, qui me semble être au cœur des problématiques humaines et écologiques actuelles".

Lara Mang-Joubert

Lara Mang-Joubert Nouvelle collaboratrice de Nature Humaine, elle a travaillé à la rédaction de la Lettre 8 sur l'Agriculture et le changement , après avoir contribué à l’enquête «Enjeux écologiques et facteurs humains en Rhône-Alpes". 

Bio : Ingénieur chimiste et docteur en biologie de formation initiale, elle a travaillé dans l’industrie pharmaceutique avant d’entamer une reconversion avec le master2 « Ethique et Développement Durable » à l’université de philosophie de Lyon. Elle est aujourd'hui consultante et formatrice au sein de la coopérative
d'entrepreneur.e.s Oxalis. Experte notamment en
santé-environnementale, elle explore les dimensions collaboratives d'un
"changement vivant au coeur de l'écologie technique".

Pourquoi avoir rejoint Nature Humaine ?
"C'était une évidence pour moi à la lecture des Lettres. La prise de conscience de l'urgence écologique m'avait plongée dès 2005 dans les étapes du changement". J’ai choisi de quitter progressivement le monde des sciences dures pour évoluer vers plus d’Humain et plus de Nature, dans mon cheminement personnel comme dans mes choix professionnels. Nature Humaine est pour moi un espace de cohérence où la créativité a toute sa place.

 

image image image image image
© Nature Humaine 2008